FORUM de l'association Petit Oeuf
Bienvenue sur Petit Oeuf


Grossesse extra-utérine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Mon histoire   Mar 7 Juin - 11:31

Voilà, après m'être présenté succinctement dans la partie adéquate, je voulais vous raconter ma douloureuse expérience.

Je m'appelle donc Karine, j'ai 32 ans et suis la maman d'un adorable petit Martin né le 30 juillet 2008 (par césarienne, pour souffrance foetale).

Avec mon mari, nous sommes en essai bébé2 depuis juin 2010. Martin a été conçu à C1 et là pour des raisons encore inexpliquées, nous avons attendu 1 an avoir d'avoir notre + : test positif le 11 mai 2011.
Courant avril, j'avais été voir le gygy et il m'avait dit que tout semblait ok : mes courbes de T°C montraient une belle ovu, je devais faire des analyses de sang pour vérifier tout ça puis éventuellement un spermogramme pour mon mari et un contrôle des trompes de mon côté (en raison de la césa).
Au final, je n'avais pas eu besoin de faire ces examens car mes règles ne sont jamais arrivées et j'a eu un beau test + le 11 mai dernier.

Vous imaginez ma joie, au bout d'un an d'essai!!!! On l'attendait tellement ce bébé!!!! Je sais bien qu'un an ça peut être court pour certaines filles qui galèrent, mais disons qu'en un an on avait bien eu le temps de se projeter avec ce bébé.

Pendant 15 jours, je retrouvais les joies des premières semaines de grossesse : seins gonflés, nausées, fatigue...

Le 25 mai, au soir, j'avais RDV chez gygy pour premier contrôle de grossesse. J'y arrive heureuse, avec un grand sourire aux lèvres en lui disant de suite "eh bien il fallait que je vienne vous voir pour que tout se débloque!!!!"
Il regarde ma courbe, me dit que j'ai sûrement ovulé le 20 avril puis m'ausculte. Et là tout se précipite... Je ne le remercierai jamais assez de sa délicatesse, des mots qu'il a su trouver pour m'annoncer la mauvaise nouvelle, je ne saurais plus vous les citer mais concrètement, en me décrivant les images, il m'explique qu'on ne voit rien dans l'utérus, à part un kyste de 3 cm sur l'ovaire droit. Par contre, de loin (il dit que ce n'est pas évident à voir), il a l'impression de voir la trompe gauche avec quelque chose de flou dedans.
Il a de suite devancé mes questions : Quelque chose de caché sous le kyste? Il n'y croit pas. Une ovulation plus tardive? Il n'y croit pas non plus car même si ovu le 27 avril (hypothèse possible), nous sommes le 25 mai et on aurait au moins dû voir un sac.
Il me dit suspecter une GEU, qu'il y a malheureusement de grande chance que ce soit ça. Il me demande si j'ai eu des douleurs. A part une petite douleur violente dans l'après-midi, rien. Si j'ai saigné? Non pas du tout, même à l'écho il n'a vu aucune trace de sang.
Il me propose donc de faire une PDS en urgence le lendemain matin et de venir le revoir à 11h30 avec les résultats (demande expresse sur l'ordonnance d'avoir les résultats pour 11h). Il me donne quand même plusieurs papiers dont les photos de l'écho + 1 papier de liaison pour les urgences. A la moindre douleur ou signe de perte de sang, je dois filer aux urgences.

Je repars de chez le gygy en larmes, je me suis retenue tout le RDV, et une fois dans la voiture, je m'effondre. J'envoie un SMS à mon mari pour lui demander de rentrer au plus vite.
Arrivée à la maison, ma maman était là avec mon fils (Martin était malade en début de semaine et ma maman l'avait gardé quelques jours. Mais comme il allait mieux, j'avais demandé à ma maman de me le ramener mercredi soir après ma "réunion"). J'arrive à la maison en larmes, Martin court vers moi pour m'embrasser et derrière mes lunettes de soleil remarque que je pleure. Il me dit "mais pleure pas maman"
Je suis obligée d'expliquer à ma maman ce qui se passe, que j'avais une bonne nouvelle à lui annoncer pour la fête des mères et que malheureusement ce ne sera pas possible. Elle est très triste. On joue un peu dans le jardin avec Martin puis mon mari rentre.
Quand ma maman repart, je n'ai aucune douleur mais comme un pressentiment, j'ai failli lui demander de reprendre Martin mais je n'ai pas osé.

Vers 21h, Martin est déjà au lit. Je commence à ressentir de violentes douleurs. Espérant toujours que ce soit de la constipation, je vais plusieurs fois aux toilettes mais rien ne vient. Par contre, pas de sang. Peu de temps après, mon mari commence à s'affoler et me dit qu'il faut qu'on aille aux urgences. Je pleure.
Nous appelons ma maman à plusieurs reprises, pour venir garder Martin. Elle ne répond pas. Mon père est en déplacement professionnel et a fait le renvoi d'appel du tel fixe (c'est un tel de société) et ma maman avait laissé son portable dans la voiture.
Mon mari appelle donc des amis qui habitent près de chez nous pour venir garder Martin, le temps qu'on arrive à joindre ma maman (elle habite à 1h de chez moi).
Une fois les amis arrivés, nous partons à l'hôpital. Nous ne disons rien à Martin, il dort et il a peu de chance de se réveiller. J'ai peur que si on le réveille, il s'affole.
Sur la route de l'hôpital, ma maman nous rappelle, affolée. Elle repart de suite garder Martin et dormira à la maison.

Arrivés aux urgences maternité, il y a du monde. Je dois attendre mais les douleurs s'intensifient. 30 mn après mon arrivée, mon mari retourne voir la sage-femme de garde et ils me prennent en urgence.
Une jeune gygy est de garde, après m'avoir posé plusieurs questions, elle me fait une écho. Mais me redemande si je suis sûre de ne pas avoir saigné. Je lui réponds que non je n'ai pas saigné. Elle me dit que là je saigne. Et là TOUT ESPOIR S'ENVOLE, je comprends que c'est la fin.
Alors que lors de l'écho chez mon gygy, je n'avais ressenti AUCUNE douleur, là j'hurle tellement j'ai mal. Comme quoi, en quelques heures, les choses ont rapidement évolué...
Elle appelle le gygy responsable de service pour continuer l'écho. Il me fait également mal mais doit regarder. Il me montre tout le sang sur l'écho et me confirme la GEU.
PDS en urgence pour l'anesthésie et 45 mn plus tard, je suis au bloc.
Les derniers souvenirs que j'ai avant de m'endormir, ce sont quelques femmes du bloc qui parlent des dernières news sur DSK

Vers 1h30, je rejoins ma chambre, mon mari est là. L'infirmière anesthésiste venait de me confirmer le diagnostic et qu'ils m'avaient enlevé une trompe.
Mon mari repart chez nous, voir ma maman et Martin.
Je dors peu. En plus, ils viennent me prendre mes constantes toutes les heures. Par contre, tout au long de mon séjour, le personnel soigant a été formidable, très à l'écoute et serviable, que ce soit gygy, infirmière, aide-soigante, tout le monde.

Le lendemain matin, je vois rapidement le gygy qui m'a opéré et me confirme ce qu'il a dû faire. Il m'a également enlevé le kyste de 3 cm sur l'ovaire droit. Par contre, selon lui, aucune complication.

Jeudi et vendredi, j'ai passé mon temps à pleurer, mais seulement quand j'étais seule. Je n'osais pas montrer que j'étais triste, surtout devant mes parents et mon mari qui accuse difficilement le coup. Il a eu très peur. Il me dit qu'au final on a eu de la "chance", cela aurait pu être pire. Mais je sens quand même qu'il est très triste pour le bébé.

J'ai également plein de questions qui me sont venues : une trompe en moins, ça veut dire quoi 1 chance sur 2? Déjà qu'on a mis 1 an, faut attendre 2 ans maintenant? Et je dois attendre combien de temps pour recommencer?
Finalement j'ai eu quelques réponses hier et notamment qu'il faut attendre 2-3 mois avant de reprendre les essais. Je pensais qu'il faudrait attendre plus longtemps... Ca me rassure.

Le 28 au matin, dernière visite du gygy de garde, une nouvelle que je n'avais jamais vu, très bien aussi. Elle m'autorise à sortir, je suis toute contente.
Puis une nouvelle info tombe, et là je m'effondre : "Vous saviez qu'il y avait 2 embryons?" Non je ne le savais pas. Personne ne me l'avait dit jusque là.

Et maintenant tout se mélange dans ma tête... Moi qui révais de jumeaux, je viens de les perdre... Pour expliquer un peu : moi aussi j'avais un jumeau, il est mort in utero. Et j'ai toujours pensé avoir eu un manque dans ma vie, ce jumeau peut-être? Alors avoir des jumeaux c'était un peu réparer cette douleur. Mais non le destin s'acharne...
Je mélange tout, les 2 histoires, celle de ma maman et la mienne... je me sens perdue en fait. Cette annonce m'a fait très mal...

Enfin voilà, il faut que je me reconstruise maintenant et mon mari aussi.

Cela fait 13 jours aujourd'hui que j'ai été opérée. On s'est pas mal disputé avec mon mari depuis mais on a finalement réussi à crever l'abcès.
Moi je me focalise sur la perte des bébés tandis que lui n'a qu'une seule image en tête : la peur de me voir mourir. Nos douleurs sont différentes et notre deuil sera donc différent, mais je veux que l'on s'en sorte!!!!!!

Aujourd'hui, je rêve toujours de retomber enceinte, d'un 4e bébé, mais pas tout de suite, j'ai besoin de me reconstruire car nous nous étions déjà fort projetés dans cette grossesse et nous sommes tombés de haut.


Merci à celles qui m'auront lu !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 11:33

Ah oui et même si je sais que cela ne changera rien, je me pose plein de questions sur les raisons de cette GEU : je ne fume pas, je n'ai jamais fait d'IVG, je n'ai jamais porté de stérilet... je ne rentre dans aucun des critères de la GEU.

Alors pourquoi?????

Je me demande si la césarienne faite à la naissance de mon fils n'y ait pas pour quelque chose puisque l'on dit que cela peut "boucher" les trompes.
Ca veut dire qu'elles n'étaient pas complètement bouchées si l'ovulation a eu lieu, mais suffisament pour empêcher les embryons de remonter dans l'utérus???????
Revenir en haut Aller en bas
Ciboullette
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 94
Age : 32
Enfants : Margaux le 05/03/2012
GEU : 05/04/2011: GEU et Ablation trompe gauche
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 12:04

Bonjour à toi Karine,

Malheureusement comme nous toutes ici je me reconnais complétement dans ton histoire, je sais combien c'est difficile et je pense que nous réagissons toutes de façon différentes mais ici tu peux en parler avec des personnes qui ont vécu a peu prêt la même chose que toi.

Par rapport à ton deuxième message je pense que la GEU et surtout ses raisons sont encore mystérieuses pour moi 25 ans, 1ere grossesse, jamais fumé, pas de stérilet et même pas un petit kyste donc???? et personnellement c'est ce qui me fait le plus peur en ce moment ne pas connaitre la raison de cette GEU mais il faut avancer quand même.

En tous cas je te souhaite beaucoup de courage et si jamais tu veux parler, il y a du monde ici pour t'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
grenil
Pose les fondations
Pose les fondations
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 36
GEU : disgnotiquée le 11/08/2010. ablation de la trompe le 29/08/2010
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 13:03

les sentiments que tu décris me projettent 10 mois en arrière. Même si aujourd'hui j'arrive à en parler plus librement, et que j'arrive à y penser avec moins d' amertume," tout ça" remue quand même des choses au fonds de moi. J'avoue que je m'en sors tout juste et que je suis encore fragile. Mais je crois aller mieux de jour en jour.
Tout ça c'est très frais pour toi, alors prend le temps qu'il faut pour t'en remettre. N'hésites pas à aller consulter médecins et psychologues si tu en ressens le besoin.

je vous souhaite beaucoup de courage à tous les 3. ça à certainement affecté ton petit garçon et ton Mari.
Revenir en haut Aller en bas
floz
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 41
Age : 37
GEU : 2 + 1 fausse couche
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 14:54

Bonjour Karine59,

Quelle histoire ! j'ai eu les larmes aux yeux en la lisant.
Je te souhaite tout d'abord, beaucoup de courage dans cette épreuve si difficile et compliquée. Et même si peut-être, tu ne le crois pas pour l'instant, ça ira mieux avec le temps. Prends soin de toi et de ta petite famille.
Pour mon histoire, après 2 geu (et une fausse couche entre les 2), je me suis dit qu'il fallait que j'en parle à quelqu'un qui me comprendrait et ne me jugerait pas (ou me donnerait des conseils stériles, qui peuvent parfois blesser). J'ai rencontré un psychiatre que je vois depuis cette dernière GEU. Ca m'a beaucoup aidé et maintenant, bientôt 7 mois après, il m'a dit qu'il me trouvait vraiment mieux.
Avec le temps et beaucoup de patience, on s'en sort.

Je te souhaite à nouveau beaucoup de courage.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 16:38

Merci beaucoup à toutes!!!
Oui je sais bien que le temps aidera à estomper notre peine, mais le "pourquoi moi, pourquoi nous?" est encore trop présent dans ma tête et dans celle de mon mari.

Je me pose la question d'une aide extérieure, mais j'ai l'impression que j'ai besoin AVANT de faire le point, de me poser, de commencer mon deuil... seule.
Je ne sais pas si vous me comprenez... mais j'ai besoin de mettre des mots sur ce qui m'est arrivé.

Je vois que vous n'avez pas été gâtées par la vie non plus, j'irais lire vos histoires prochainement

Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 16:41

Grenil : tu parles de mon fils.
D'un côté, j'ai l'impression qu'il n'a rien remarqué car on ne lui a rien dit et pendant mon hospitalisation, il croyait que c'était les vacances (chez son papy et sa mamie).
Mais de l'autre, je pense qu'inconsciemment il ressent beaucoup de choses : Pourquoi maman vient me chercher plus tôt à l'école? Pourquoi elle pleure parfois?
Et c'est aussi pour lui que j'ai besoin d'avancer, je n'ai pas envie de le perturber.
Revenir en haut Aller en bas
Akalex
Conviviale modératrice


Nombre de messages : 3499
Age : 44
Enfants : Amélie, née le 31/10/2003 à 31s et 5j
GEU : geu le 20/07/07 ablation trompe droite
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 20:00

Karine,

Comme les filles, j'ai tout lu, jusqu'au bout, et bien sûr...cela rappelle quelques vieux souvenirs chez moi...

Pour le moment, tout cela est frais pour toi. Au début, moi aussi, je me suis beaucoup questionnée sur le "pourquoi moi???", en cherchant les causes des geus et tout et tout. Je suis même passée aussi par une phase où j'ai culpabilisé en me disant que je devais forcément être responsable d'une manière ou d'une autre. Et puis...j'ai fini par, comment dire, accepter..., non, pas vraiment...plutôt à devenir fataliste et à me dire que peu importe la raison, c'était arrivé et il fallait aller de l'avant (et pour cela, dans mon cas, le forum a été d'un réel secours).

Je te souhaite à toi aussi de réussir à aller mieux, tout en sachant que cela peut prendre du temps, variable en fonction de chacune.

Pour ton fils, c'est sûr qu'il ne peut pas tout comprendre, mais, nos petits bouts sont de vraies éponges qui ressentent tout. A l'époque, ma fille avait 3 ans et demi et, je me souviens de lui avoir toujours tout dit (avec des mots choisis) et, je ne cachais pas mes larmes. Et depuis, elle sait que j'ai eu un bébé "mal placé"; cela fait partie de ma vie.

J'espère qu'avec ton mari, vous allez retrouver l'équilibre (car ce n'est pas simple, car comme tu le dis, vous n'avez pas le même ressenti). Surtout, n'hésite pas à venir te confier ici :cal

_________________
Karine (39 ans), mariée avec Alex (38 ans), parents d'une chipie prénommée Amélie (née le 31/10/2003). GEU le 20/07/07. Ménopausée précoce, nous serons désormais les heureux parents d'une fille unique (dans tous les sens du terme!).

Je vais mieux aujourd'hui qu'hier, mais...j'irai encore mieux demain...

Revenir en haut Aller en bas
floz
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 41
Age : 37
GEU : 2 + 1 fausse couche
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 7 Juin - 21:31

Karine59, re bonjour,

Je comprends tout à fait ce que tu dis quand tu écris "pourquoi moi, pourquoi nous?".
J'ai eu tendance à beaucoup culpabiliser au début, à me dire : "mais qu'est-ce que j'ai fait de mal, pour que tout ça m'arrive ?"
Et en fait, j'ai compris avec le temps, que je n'ai rien fait de mal et que c'est comme ça.
On a toujours tendance à essayer de trouver des raisons à ce qui nous arrive (ça c'est à cause de notre éducation / culture chrétienne), mais pour le coup, il n'y a aucune raison à ce qu'on fasse une GEU ou pas. C'est un accident. C'est douloureux, très traumatisant, mais c'est pas de notre faute.
Je me suis battue longtemps contre mes démons pour accepter ça et le faire accepter à quelques personnes de mon entourage.

Encore tout plein de courage pour toi et ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
lulu13
Pilier central de notre maison
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 38
Enfants : Logan 09/04/04, Ronan 19/12/07 et Calel 19/09/10
Bébé prévu : plus pour nous
GEU : 7 avril 2006 et 8 novembre 2006
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mer 8 Juin - 3:52

bienvenue Karine59,

ton histoire fait echo chez moi. J'ai eu un premier fils à C1 et après un 1 an d'attente enfin 1 + pour bébé 2...et ma première geu.
De plus mon fils avait 2 ans et demi à ce moment la. il a tout vécu avec son papa et moi, les urgences, les rendez-vous medecins, l'hospitalisation et mes larmes. j'ai essayé de lui expliquer le plus simplement possible. il a aujourd'hui 7 ans et ne me reparle pas de tout ça.
il a juste di a mon gygy pour ma grossesse normale (aprè 2 geus) "tu va encore la faire pleurer ma maman"...
j'ai connu aussi quelques tensions dans mon couple, au moment des geus, parcequ'on ne vivait pas les choses de la même façon.


tout ça pour te dire, qu'il n'y a pas vraiment d'explications au pourquoi nous.
que le temps fait son oeuvre.
que tu va allé de mieux en mieux.
même si il faut prendre le temps de se remettre physiquement et psychiquement.
que pour l'avenir tu peux avoir d'autres bébés avec une seule trompe, sans que ce soit forcément plus long.
si ça peut t'aider un peu, depuis mes 2 geus, j'ai eu 2 beaux garçons sans soucis particulier.

prend soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Zip
A posé la première pierre...
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 35
Enfants : 2oo3 / 2oo7 / 2o1o
GEU : 2oo5 / 2oo9
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mer 8 Juin - 16:01

Karine, j'ai pris le temps de lire ton récit en entier (désolée de ne pas avoir pu plus tôt)

J'ai plusieurs remarques qui me viennent :

- la 1ère et tu vas probablement la détester parce qu'évidemment, cela sonne différemment pour toi, c'est qu'enfin, nous trouvons ici une histoire où le personnel médical est empathique, tout en restant très professionnel !
Je t'assure que c'est rarissime et je te remercie d'avoir insisté sur ce point, pour toutes les filles qui sont en colère et qui pensent que le personnel médical est détestable. (Vous voyez, j'avais déjà dit que parfois, ils sont à l'écoute et qu'ils respectent cette douleur Wink)

- Ensuite, la douleur physique et la souffrance psychique mêlées, nous sommes nombreuses à les avoir ressenties et nous pouvons comprendre tes sentiments, et les partager.

- Pour ce qui est de la fin de ton récit, avec l'histoire des ces 2 petits embryons et de ton jumeau décédé in-utéro, je ne pourrais que te conseiller d'aller en parler. J'entend ton besoin de te recentrer pour le moment sur toi, et sur tes pensées, en les laissant venir. Mais un soutien extérieur, pour comprendre ce qui vient de ton histoire de bébé et de ton histoire de maman de bébés me paraît nécessaire.

- Sur le plan purement physique, tu n'as pas moins de chance d'être enceinte avec une trompe unique. Elle est assez souple et extensible pour aller "capter" un ovule fécondé de l'autre ovaire. (Je suis désolée, mais j'ai un doute : Tu n'as plus qu'un ovaire ? ou il a "seulement" ôté le kyste ?) Quoiqu'il en soit, le corps est bien fait, même si on en doute après une GEU, 1 trompe ne rend pas mi-fertile et mi-stérile si j'ose dire. Very Happy
Quant aux raisons, la GEU a des facteurs explicatifs mais la liste est loin d'être exhaustive. Peut être que cette trompe là n'a jamais été fonctionnelle. Peut être que, peut être que... Il faut se dire qu'il n'y aura jamais de réponse certaine mais je t'assure, qu'avec le temps, les choses s'arrangent.
Mais parfois, elles s'arrangent en surface. Et il faut être accompagné par une psychothérapie pour que les traces de la GEU (et de l'histoire à laquelle elle renvoie, parfois) ne deviennent pas un "handicap" émotionnel et psychique.

Bon courage pour ce chemin à faire. Un jour, tu te retourneras, et il te paraîtra faire partie de ton histoire mais tu n'en souffriras plus. C'est ce que je te souhaite.

_________________
2 étoiles et 3 soleils font le ciel de notre vie :
GEU 2005 & 2009
Bébés en 2003, 2007 et 2010
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Ven 10 Juin - 18:45

Merci beaucoup beaucoup pour vos petits mots :cal



Panzani : je pense que malheureusement, on passe toutes par la phase "pourquoi moi". Il n'y a peut-être pas de réponse mais seul le temps pourra nous atténuer notre besoin de réponse.
Quant à la culpabilité, m'en parle pas. Il ne se passe pas un jour sans me dire que j'ai tué mes bébés. Je sais bien que si ma trompe a "éclaté", ils étaient probablement (ou plutôt obligatoirement) morts au moment de la coelio, mais je ne peux pas m'empêcher de me dire que je les ai tués :-(


Floz : c'est ce que je disais au-dessus et tu as raison, notre culture veut toujours qu'on trouve des réponses à nos questions


Sueélèn13 : désolée d'avoir fait écho en toi et de t'avoir rappeler de mauvais souvenirs.
La réaction de ton fils face au gygy prouve bien qu'il a été peiné de voir sa maman triste...
Mais je ne retiendrais qu'une chose de toi : tes 2 beaux enfants après tes GEU !!!


Zip : merci beaucoup pour ton message. A te lire, tu donnes l'impression d'avoir fait un long chemin depuis tes GEU, alors BRAVO !

Quant à tes remarques :
- J'ai fait exprès d'insister sur le côté empathique car je sais que c'est rare et important de le souligner. Perso, j'avais été très déçu du personnel lors de ma césa (c'était pas le même hôpital) alors que là ils ont trouvé les bons mots, ont tous été là pour moi...
- Pour les 2 bébés et mon histoire personnelle, je sais bien que j'ai besoin de faire un travail là-dessus, avec une aide extérieure. Mais pas tout de suite... j'ai comme le besoin d'évacuer le reste avant
- Merci pour les infos sur le plan physique et la trompe unique. J'ai bien conservé mes 2 ovaires, il a juste enlevé le kyste.
MERCI A TOI POUR TON SOUTIEN !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Ven 10 Juin - 18:50

Sinon petite question SVP : Avez-vous eu des soucis urinaires/problème de vessie suite à votre coelio?


Car perso, ça fait super mal. Comme une impression que ma vessie est toujours remplie. Même quand elle ne l'est pas, j'ai l'impression qu'elle tire comme si elle était super remplie.
Et quand elle est réellement super remplie, je vous raconte pas la douleur!!!! Le matin au réveil, c'est catastrophique comme ça me fait mal.
Et là je suis allée faire pipi avant d'aller faire quelques courses vers 13h30. J'y suis retournée en revenant, à 16h30. Et je vous raconte pas comme ça me fait mal d'avoir attendu autant avant d'y être retournée!

Je sais pas à quoi c'est dû, si c'est normal ou pas....
Revenir en haut Aller en bas
Akalex
Conviviale modératrice


Nombre de messages : 3499
Age : 44
Enfants : Amélie, née le 31/10/2003 à 31s et 5j
GEU : geu le 20/07/07 ablation trompe droite
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Mon histoire   Ven 10 Juin - 20:16

:cc

Malheureusement, je ne saurais pas te dire; je crois que ma geu date tellement maintenant que je ne me souviens plus trop des désagréments que j'ai connus.

Tu ne peux pas demander à ton médecin?

_________________
Karine (39 ans), mariée avec Alex (38 ans), parents d'une chipie prénommée Amélie (née le 31/10/2003). GEU le 20/07/07. Ménopausée précoce, nous serons désormais les heureux parents d'une fille unique (dans tous les sens du terme!).

Je vais mieux aujourd'hui qu'hier, mais...j'irai encore mieux demain...

Revenir en haut Aller en bas
lulu13
Pilier central de notre maison
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 38
Enfants : Logan 09/04/04, Ronan 19/12/07 et Calel 19/09/10
Bébé prévu : plus pour nous
GEU : 7 avril 2006 et 8 novembre 2006
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Dim 12 Juin - 1:23

Karine,
ne soit pas désolé. mes geus remontent plus de 4 ans, ça n'est plus aussi douloureux...
Tu as raison de ne retenir que mes 2 amours post geus, c'est ce que je retiens moi aussi.

pour mes 2 coelios je n'ai pas eu de probleme de vessie, je ne peux donc pas t'aider, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Zip
A posé la première pierre...
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 35
Enfants : 2oo3 / 2oo7 / 2o1o
GEU : 2oo5 / 2oo9
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Mon histoire   Dim 12 Juin - 10:14

Oui, c'est étonnant.
Une suite de coelio ? saipo

Sinon, pas de "bravo" à me donner. Même si c'est très gentil, on peut toutes aller mieux trefle
Le chemin a été long, douloureux, serein, apaisant... Il fallait s'y confronter, mais bon... la psychothérapie, pour moi, c'était une évidence Wink

_________________
2 étoiles et 3 soleils font le ciel de notre vie :
GEU 2005 & 2009
Bébés en 2003, 2007 et 2010
Revenir en haut Aller en bas
mamanlulu
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 142
GEU : lucieyoyo
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Mon histoire   Dim 12 Juin - 19:19

Coucou, je suis toujours autant boulversée quand je lie les histoires de chacunes des filles ici. J'ai malheureusement fait cette douloureuse expérience de GEU.

Mon mari a eu très peur pour moi aussi et quand il me disait de toutes façons c'était pas un bébé je le détestais et je pleurais . J'ai mis beaucoup de temps pour remonter la pente et j'y pense encore très souvent.

J'étais suivi en PMA car en plus moi et mon homme étions infertiles alors rajouter une trompe innutillisable, je pensais que je ne pourrais plus jamais avoir d'enfants.

J'avais aussi plein de questions comme toi je ne fumais pas aucun facteurs fevorisant une GEU et beaucoup de colère envers les femmes enceinte qui fument et qui ont un bébé en parfaite santé.

J'ai compris une chose, c'est de la faute à pas de chance et ça nous tombe dessus. Tu n'es en rien responsable.

Après bah il faut beaucoup de temps mais tu arriveras à t'en sortir. Même si la vie paraît très triste durant un long moment.

Un an après ma GEU grâce à un suivi en PMA, j'ai enfin eu mon + j'en suis à 4 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 21 Juin - 16:01

Désolée de ne pas être venue vous donner des nouvelles plus tôt...

J'ai repris le travail jeudi dernier.
Physiquement ça va très bien mais moralement c'est encore bien difficile.

Je pense aller consulter...

Désolée de pas aller lire les autres posts, j'ai encore un peu de mal pour le moment.



J'ai trouvé ce petit texte sur le net, qui résume bien ma pensée actuelle :

Un ange de plus

"Il y a quelques jours, un nouvel ange est arrivé au paradis.
A son arrivée, on lui remet une chandelle.
La coutume exige que chaque soir les petits anges entrent dans le ciel avec leur chandelle allumée.

Mais, soir après soir, les petits anges entrent, sauf lui, car sa chandelle, juste au moment où il va franchir la porte, s’éteint.
Il doit donc rester en dehors des portes du ciel. Assit sur un petit banc.
Quand un soir, un des petits anges de la procession s’arrête et lui demande :

Pourquoi ne viens-tu nous rejoindre ?

Je ne peux pas, dit-il.

Mais pourquoi tous les soirs ta chandelle s’éteint avant que tu entres ?

Je n’y peux rien, ce sont les larmes de ma mère qui l’éteind".


Revenir en haut Aller en bas
Akalex
Conviviale modératrice


Nombre de messages : 3499
Age : 44
Enfants : Amélie, née le 31/10/2003 à 31s et 5j
GEU : geu le 20/07/07 ablation trompe droite
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 21 Juin - 19:03

:cal courage Karine, il va te falloir du temps (et peut-être un peu d'aide), mais, ça va aller.

_________________
Karine (39 ans), mariée avec Alex (38 ans), parents d'une chipie prénommée Amélie (née le 31/10/2003). GEU le 20/07/07. Ménopausée précoce, nous serons désormais les heureux parents d'une fille unique (dans tous les sens du terme!).

Je vais mieux aujourd'hui qu'hier, mais...j'irai encore mieux demain...

Revenir en haut Aller en bas
grenil
Pose les fondations
Pose les fondations
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 36
GEU : disgnotiquée le 11/08/2010. ablation de la trompe le 29/08/2010
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mar 21 Juin - 20:24

C'est un très joli texte Karine.
bououou...
j'en ai les larmes aux yeux. :tri
Revenir en haut Aller en bas
Fanchon
Conviviale modératrice
avatar

Nombre de messages : 4090
Age : 43
Enfants : Basile (22/07/08), Aubin (17/05/10-23/06/10), Lucie (04/11/11)
GEU : juillet 2005
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Mon histoire   Lun 27 Juin - 14:28

Je n'ai pas eu l'occasion de te souhaiter la bienvenue. J'espère que tu remonteras vite la pente, mais si tu penses qu'une aide extérieure te serait bénéfique, n'hésite pas.
Après, la douleur s'apaise, petit à petit, il faut parfois savoir patienter.

Bon courage

_________________
Maman de Basile, notre rayon de soleil, d'Aubin, notre étoile filante et de Lucie, notre étincelle de vie.

« Peut-être les lucioles ne vivent-elles que le temps de briller un instant d’un vif éclat. » Gabrielle Roy

Aubin est mort du CMV, un virus que j'ai contracté pendant la grossesse, qui est anodin pour la majorité des gens, mais qui est très dangereux pour les fœtus. Si vous êtes enceinte ou prévoyez de l'être, demandez à votre gynécologue de vous faire dépister.
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Mer 20 Juil - 12:16

Bonjour à toutes,

Désolée de n'être pas passée plus tôt, je reviens de vacances. J'étais partie voir mon frère qui habite au Canada, ça nous a fait du bien ce break

Alors 2 news qui datent de juste avant mon départ en congés :

J'ai été voir une psy, je pense que ça va me faire du bien.

Et j'ai eu mon RDV gygy post op le 7 juillet. L'analyse de la trompe n'a rien révélée, donc moi qui pensais que ça pouvait être un problème de trompe bouchée après la césa, ça n'a rien à voir. En gros, comme m'a dit mon gygy c'est simplement la faute à pas de chance.
Par contre, il me demande d'attendre 6 mois (après l'opération) pour reprendre les essais et m'a prescrit la pilule. Je suis déçue car à l'hôpital ils m'avaient dit entre 2 et 3 mois d'attente et j'avais espérer pouvoir reprendre les essais en septembre.
Qu'en pensez-vous? Il y a t'il vraiment un risque de reprendre les essais en septembre?
Revenir en haut Aller en bas
mamanlulu
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 142
GEU : lucieyoyo
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Mon histoire   Jeu 28 Juil - 10:55

Je pense que s'il adit d'attendre 6 mois vaut peut-être mieux attendre. Après tu fais comme tu le souhaite, mais c'est certainement pour que ton corps se remette de cette épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
serpolette
Finalise la construction
Finalise la construction
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 38
Enfants : un petit calisson en 2009, un petit nougat en 2012
GEU : 19 juin 2011
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Lun 8 Aoû - 16:10

Bonjour Karine,
j'ai lu avidement ton témoignage qui me parle beaucoup... Toutes ces questions, ce ressenti et l'après. j'ai l'impression de lire ma propre histoire!
je réponds tard et ça a déjà été écrit ainsi mais sur le "pourquoi?" qui est une question naturelle eh bien hélàs (enfin hélàs je ne sais pas en fait) souvent il n'y a pas d'explication. Dans mon cas aucun facteur connu de risque mais une mère qui a fait la même chose avant ma naissance... facteur génétique? peut être, ce n'est pas si fréquent une GEU.
Mais on reste bien souvent avec ses questions

ensuite avec une trompe en moins, comme me l'a dit le médecin avant l'opération "on n'est pas 2 fois moins fertile" la nature est parfois bien faite. tes craintes sont bien compréhensibles mais garde espoir, c'est facile à dire je sais, mais ça ne doublera pas forcément le temps d'attente et j'espère bien que non pour toi!

enfin sur le délai d'attente... comme je comprends ta déception. Déjà tu étais dans un désir d'enfant, hop ça se concrétise enfin mais GEU et en plus on te dit que tu avais des jumeaux (je trouve assez cruel de l'avoir dit d'ailleurs, à quoi ça sert?)
te remettre sous pilule permettra à ton corps de "se mettre au repos", moi on ne me l'a pas proposé et je regrette un peu car ovulation et règles sont très douloureuses et il faut faire attention (préservatif féminin dans mon cas et ce n'est pas évident de maitriser la bête!). La pilule te permettra d'avoir des cycles plus "calmes" plus réguliers avant de relancer la machine.
Reprendre en septembre? je serai tentée de te dire que si on te propose ce délai c'est pour permettre une récupération optimale mais ton corps t'appartient et c'est à toi de décider... Je me permets juste de te parler de mon cas : moi j'ai "le droit" de reprendre en septembre, mais pour tout te dire j'ai peur, et je pense que dans ma tête je ne suis pas prête à courir ce risque. La peur est plus forte que le désir d'enfant du coup je pense prendre ça en compte pour reporter un peu. On verra.
Laisse toi le temps, physiquement et moralement, si tu le peux, si tu le veux. Une GEU ce n'est pas rien, il y a le deuil de la grossesse à faire mais aussi ce choc psychologique ("j'aurais pu mourir"), c'est violent.

je souhaite tout simplement que tu ailles mieux et que tes projets se concrétisent quand tu le souhaiteras Wink
Revenir en haut Aller en bas
Karine59
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 68
Age : 39
Enfants : Martin né le 30/07/2008
GEU : 2 bébés et 1 trompe enlevés le 25/05/2011
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Mon histoire   Lun 8 Aoû - 18:23

Merci beaucoup Serpolette de venir me donner ton avis, malgré ta GEU récente...

Pour tout te dire, nous avons repris les essais ce mois-ci. Je sais c'est un risque mais on a pesé le pour et le contre : 3 médecins à l'hôpital qui m'ont demandé d'attendre entre 2 et 3 mois sans contraceptif, et mon gygy de ville qui m'a dit 6 mois avec pilule.
Je pense qu'il a voulu être très prudent, et je le comprends mais je ne me sentais pas d'attendre...
Tu vois toi-même tu as eu ta GEU 1 mois après moi et tu peux recommencer en septembre, dinc pourquoi pas moi?

Je suis suivi psychologiquement et je sais bien que je ne ferais pas mon deuil en quelques semaines et que ce sera encore long, mais avec mon mari nous avons eu envie de recommencer pour nous donner de nouveaux espoirs, de nouveaux projets et éviter de ressasser tout le temps la même tristesse. Et puis vu l'attente précédente, je ne suis même pas sûre que ça marche tout de suite.
Et contrairement à toi, mon désir d'enfant est plus grand que ma peur

Je sais pas si c'est la bonne décision mais c'est la nôtre.

Mon ovu vient juste de passer : samedi je pense, vu les pertes et les douleurs, je suis quasi sûre
Mais comme tu l'as également dit, les douleurs étaient assez fortes au moment de l'ovu, j'espère simplement que c'est normal et que je prends pas de risque...

Merci encore à toi!



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de l'association Petit Oeuf :: Nous... :: Mon histoire, ma GEU : Temoignages...-
Sauter vers: