FORUM de l'association Petit Oeuf
Bienvenue sur Petit Oeuf


Grossesse extra-utérine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel27
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges   Mar 24 Juil - 15:52

Bonjour à toutes,
A force de lire et relire vos témoignages qui me touchent au plus au point, j'ai moi-même décidé de franchir le pas...
Le besoin de partager avec celles qui connaissent réellement ma souffrance.
Mon histoire commence le 13 avril par un beau+ après 8 mois de longues attentes pour moi mais aussi pour mon mari et mon petit garçon de 4 ans.
Joie, Bonheur, Magie de ce moment graver à jamais dans ma mémoire...Les yeux de mon fils qui attendaient avec impatience son "petit frère" ou "petite sœur", je lui ai annoncé très vite car ma première grossesse s'étant parfaitement déroulée, il n'y avait pas de raison.
Annonce faite tout aussi vite à la famille...
Mais déjà un pressentiment, quelque chose qui trotte dans un coin de sa tête, on ne sait pas comment ni pourquoi.
Premières douleurs le 24 avril au travail faible à gauche puis de plus en plus intense à tel point que je prend RDV avec le docteur. Là, il me dit de faire une prise de sang pour contrôler mon taux de Bhcg et de faire une écho en urgence, il est plutôt rassurant, rien à l'examen.
Prise de sang le lendemain matin avec un taux légèrement en dessous mais pas affolant, écho prévue le 26/04 à 7h30, mes douleurs s'estompent et même disparaissent.
A tel point que je suis très confiante le jeudi matin pour faire mon écho et ravie de voir les premières images de mon bébé.
Hélas, le couperet tombe...l'échographe m'annonce que je suis en train de faire une fausse couche.
Tristesse infinie..
Mon fils, se raccrochait à lui comme on se raccroche à une bouée.
Puis l'attente car tout mes symptômes de grossesse perdure, le lendemain, l'attente est insoutenable et la goutte qui fait déborder le vase:
l'annonce de ma très proche collègue et amie qui vient de faire un test +++
Au fond du gouffre donc retour chez le médecin qui me dit de refaire une prise de sang en urgence et qui va me donner de quoi faire "partir"
Résultat: taux qui a doublé..
l'espoir à nouveau..terrible
Cette fois-ci, je vais aux urgences qui recontrôlent et me confirment la présence d'un embryon avec un sac ovulaire important d'où curetage(quel affreux mot) le 30/04..
Attente, patience, tristesse toujours mais courage, c'est fini, il faut penser à l'avenir.
Reprise du travail le 10/05.
Appel de la maternité ce même jour, problème: ils ne retrouvent pas les cellules de ma grossesses dans les résultats du "curetage".
Retour à la maternité ce même jour où après une écho ils voient un sac ovulaire plus petit donc re curetage le 11/05 sous contrôle échographique et là le chir a un doute, il redemande une prise de sang pour mon taux Bhcg et là taux à 5000UI passé.
le lendemain, écho de contrôle supposant une GEU sur mon ovaire gauche...D'où la grossesse hétérotopique car j'ai ovulé à droite et à gauche, grossesse intra-utérine à droite et extra à gauche.
Ils nous proposent l'injection mais à bout, marre de tout ça, on prend "l'option" cœlioscopie du lundi 21/05.
Résultat trompe éclaté, sang partout et le chir même pas sûr de ce qu'il a enlevé et finalement salpingectomie gauche.
Une précision tout cela sans douleur physique, c'est à n'y rien comprendre, je sais pas si je dois être contente de ça...
Et c'est maintenant le plus dur car pour tout le monde, c'est du passé, c'est finit, plus personne ou presque n'y pense et moi je suis bloquée au 26/04 date de l'annonce de ma fausse couche...
Désolée pour la longueur du texte, j'avais je pense besoin de l'écrire noir sur blanc.
C'est si difficile d'avancer, de se lever chaque jour, une éventuelle autre grossesse me paraît impossible et j'ai comme perdu espoir et faire semblant que tout va pour le mieux, c'est épuisant aussi...
Le seul soutien a été de vous lire, vos témoignages me réconfortent un peu.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
lorelys
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 78
Age : 36
Bébé prévu : 18/12/13
GEU : 21/09/09 ; 5/08/11 ; 20/02/12
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges   Mar 24 Juil - 16:42

Bonjour

Tu as déjà fais un grand pas en venant ecrire tout ce que tu as vecu. C’est le début vers le mieux être et le début de l’acceptation. C’est normal de ressentir tout ça et c’est normal d’avoir du mal à reprendre le dessus surtout si comme tu le sens tout le monde pense que c’est de l’histoire ancienne mais c’est ton histoire, as-tu pu en reparler avec ton homme ?
Pour les douleurs j’étais comme toi « aucune ».
Courage tu verras en venant papoter ici qu’on a toutes une façon différente de reprendre le dessus mais le plus grand reconfort c’est qu’il n’y a pas de « tabou » et de jugement on a toute besoin d’en parler et d’en reparler même après des années.
tu sais qu’il existe aussi des personnes qui peuvent t’aider en dehors de ta famille si tu en ressens le besoin.
Courage à toi et continue à te confier ici si ça te fait du bien
Revenir en haut Aller en bas
Angel27
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges   Mar 24 Juil - 17:16

Bonjour Lorelys,
Je te remercie vivement pour ta réponse qui me fait chaud au coeur.
Mon mari m'a épaté, je lui ai fait lire quelques textes pour qu'il comprenne un peu mieux ma douleur. Il a pris le temps de le faire et fait ce qu'il peut.
Mais pour lui, il faut avancer et je sens bien que pour lui aussi le passé doit rester là où il est. Il n'aime pas en parler car forcément je suis triste lorsque j'en parle et qu'il n'aime pas me voir triste mais ce qu'il ne comprend pas c'est que d'en parler, c'est aussi,pour nous, une façon d'évacuer cette tristesse.
Dans tous les cas, je pense que je ne suis pas prête d'arrêter de vous lire car cela fait vraiment beaucoup de bien de partager tout ça.
J'ai également entrepris la démarche de voir une psychologue, travaillant en psy, c'est peut-être plus facile pour moi, je sais qu'ils peuvent être d'un grand secours.
Merci encore pour ton soutien et ton réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
lorelys
Pose les fondations
Pose les fondations


Nombre de messages : 78
Age : 36
Bébé prévu : 18/12/13
GEU : 21/09/09 ; 5/08/11 ; 20/02/12
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges   Mar 24 Juil - 22:25

Venir ici et lire les temoignages des autres aide aussi à mettre des mots sur nos pensées, nos souffrances ou autre.
C'est bien que ton mari est compris et accepte d'en parler ou de lire pour mieux comprendre, nos homme réagissent differement fasse à la situation mais il faut aussi que ça sorte pour eux.

Courage n'hesite pas à mettre des petit message si tu en éprouves le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges   

Revenir en haut Aller en bas
 
ma grossesse hétérotopique...Adieux mes petits anges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits anges
» Journée des petits anges
» Les petits anges
» Pour mes 3 petits anges...vous me manquez tellement...
» Nos deux petits anges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de l'association Petit Oeuf :: Nous... :: Mon histoire, ma GEU : Temoignages...-
Sauter vers: