FORUM de l'association Petit Oeuf
Bienvenue sur Petit Oeuf


Grossesse extra-utérine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Mer 22 Aoû - 21:02

Bonjour à toutes,

Je suis nouvelle sur ce forum, je l'ai trouvé en tapant sur google, G E U moral à zéro...
Comme vous avez pu le devinez j'ai fais une GEU et ça ne s'est pas bien passé, aujourd'hui, j'ai le moral à zéro...

J'avais un retard de règles de 2 semaines et demi et un test de grossesse négatif, alors j'ai décidé de faire une prise de sang avec un dosage béta-HCG.
Donc mercredi 08/08/2012, me voilà chez mon médecin traitant pour avoir une ordonnance et 1h plus tard au labo pour faire ma prise de sang! j'ai peur des aiguilles :mal mais même pas mal.
A midi mon mari et moi avons la réponse sur le site internet. taux HCG = 266. youpi je suis enceinte...
14h: en allant aux wc je vois du sang dans le fond de mon slip, un peu paniquer, j'appelle mon médecin traitant qui me dit de ne pas paniquer, de terminer ma journée de travail et d'aller aux urgences, puisque les saignements sont très faible et que je n'ai aucune douleur.
20h: J'arrive aux urgences, et là mon calvaire commence. Je suis tombée sur une interne très nonchalante. Je lui explique que ces ma première grossesse que je suis à 7 semaines d'aménorrhée et que je saigne un peu. J'ai eu l'impression que je la saoulais comme si elle pensait "elle me saoule celle-là c'est sa première grossesse encore une qui s'inquiète pour rien".
Elle me dit qu'on va faire une échographie... Comme je vous l'ai dit c'est ma première grossesse, et pour moi les écho ça se faisaient avec un gel sur le ventre. Mauvaise surprise, elle ne m'explique rien et m'enfonce le truc dans le vagin. Un peu surprise je me braque aussitôt et me fais disputer parce que si je ne me détends pas elle ne verra rien. Tant bien que mal, je me détends. L'interne en gynécologie me montre une petite tâche noire sur l'écran, selon elle il s'agit de l'embryon dans mon utérus (et oui...), mais il est trop petit pour voir si'l va bien et mon taux de hcg et trop bas pour pouvoir analyser quoi que ce soit. "Vous allez faire une prise de sang, revenez dans 48h pour en faire une autre, si d'ici là vous avez mal au ventre prenez du paracétamol."
Voilà c'est recommandation. Aucune explication, aucunes paroles pour me rassurer. Je rentre chez moi, un peu perplexe et pas franchement rassurée.

Jeudi 09/08/2012: journée de repos, mon mari inquiet, me dit de rester coucher et de me reposer, ce que je fais. Le soir nous sortons. A notre retour le soir, une douleur violente au ventre arrive d'un coup. Je prend un paracétamol et vais me coucher, il est 23h.
00h30 deuxième paracétamole.
1h saignements abondants.
Nous retournons en urgence à l'hôpital complètement affolés.
1h30, je suis prise en charge par une autre interne, qui s'occupe bien de moi. Touché vaginal, un autre truc et echo. Elle n'arrive pas à déterminer si je fais une fausse couche ou une GEU mais étant donné que ma douleur est surtout localisée à droite elle préfère me garder en observation pour une GEU. Elle vérifie qu'il n'y a pas de sang dans le ventre (hémorragie). La bonne nouvelle c'est qu'il n'y a pas d'hémorragie, la mauvaise c'est que quoi qu'il arrive la grosses n'est pas viable.
3h, me voilà perfuser allonger dans un lit d’hôpital avec pour consigne de ne surtout pas boire ni manger car je risque d'être opérer le lendemain.
4h30, j'appelle les infirmière le spasfon ne fait pas effet, et je ne me sens pas bien... on m'emmène aux toilettes, mes draps sont plein de sang, on me les changes, on me rajoute une perf.
8h, j'ai pas le droit au petit dej, on me rechange mes draps.
J'appelle mes parents pour les prevenirs, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive. Mon père est médecin, il me rassure comme il peut.
10h le gynéco titulaire, vient m'examiner: mon taux d'hcg n'augmente pas assez, je saigne beaucoup et j'ai très mal à droite. "Mme, on est sûr que vous faites une GEU, on va devoir vous opérer, on va essayer de sauver votre trompe mais je ne peux rien vous promettre."
En 1h de temps j'ai été douché, rasé, je pouvais rien faire moi même, trop mal pour me tenir debout seule. Mon mari est à son travail, mes parents à 400 km je suis seule, j'ai peur J'ai tout juste eu le temps d'appeler ma mère pour lui dire qu'on m'opérer c'est elle qui a prévenu mon mari.
11h je suis au bloc, l'équipe me rassure tant bien que mal. C'est ma première hospitalisation et opération de toute ma vie. Le chirurgien insiste sur le fait qu'il va essayer de sauver ma trompe mais qu'il ne me promet rien.
On m'explique l'anesthésie. Je m'endors.
14h je me réveille, une infirmière viens m'annoncer qu'on a du m'enlever la trompe, elle était trop abîmée.
Je me rendors.
15h on me ramène dans ma chambre.
15h30 mon mari arrive, je dors encore à moitié.
J'ai mal à l'épaule droite et je saigne encore.
18h30 j'ai enfin le droit de "manger" un bouillon. car pas de gaz. Mon mari rentre chez nous.
Les infirmières s'occupent bien de moi tension, toilette, température, elles sont rassurantes et gentilles, comme toute l'équipe que j'ai vu jusque là.
Changements d'équipe.
L'infirmière de garde n'est pas agréable et pas très causante. J'ai mal à l'épaule, elle ne parle pas me donne du paracétamol.
Dans la nuit, ma perf bouge, elle me fait mal. Je me fais disputer, elle me remet ma perf et semble ne pas comprendre ma peur des aiguilles, je vois l'aiguille, malaise vaguale.
Le matin arrive enfin, changement d'équipe.
A 11h mes parents viennent me rendre visite, mon père est en colère. Il m'explique que si j'avais été prise en charge dès le mercredi ça aurait éviter de mettre ma vie en danger. J'aurais pu faire une hémorragie internet. J'ai eu beaucoup de chance.
12h mes parents doivent partir.
13h le gynéco titulaire entre avec mon interne du mercredi. Il m'examine, tout va bien je peux rentrer chez moi.
L'interne veut m'arrêter 1 semaine... "euh, elle vient de subir une anesthésie générale, 2 semaines c'est mieux".
Une ordo pour du paracétamol
Une ordo pour une prise de sang dans 10 jours aurevoir madame.
Franchement je lui ait même pas parler.
Je suis sortie le samedi 11

Mardi 21 retour à l'hôpital pour ma prise de sang, je suis reçue par l'infimière de ma deuxième nuit. "vous venez un jour trop tôt". "Ba non, je suis sortie le 11, on m'a dit de venir dans 10 jours, 11+10=21" "ah bon c'est parce que c'est écrit 12 aout sur l'ordo". (grrrr en plus l'interne connait pas les dates)
bref je fais ma prise de sang.
Je demande de vérifier une cicatrise qui est un peu bizar pas de réponse.
Je rentre chez moi.
4h plus tard un coup de fil "Mme... votre prise de sang et négative, c'est finit".
Euh ok et si je le voulais moi ce bébé, si je voulais pas que ça soit finit on s'en fout peut être?????!!!!!!

Bref je ne vais pas bien.
Pleins de questions en tête: - si l'interne avait fais son boulot correctement mercredi, aurait-on pu sauver ma trompe?
- Comment elle a pu voir un sac embryonnaire dans mon utérus si j'ai fais une GEU?
-Quelqu'un à l'hôpital peut m'expliquer quelque chose pour l'avenir? mes futurs grossesse? heureusement que mon père est médecin et qu'il m'a tout expliquer.

J'espère que vous serez mieux pris en charge que moi par vos hôpitaux.
En tout cas je n'y retournerais plus.

Bonne soirée à toute.
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: suite   Jeu 23 Aoû - 13:40

Aujourd'hui rendez-vous chez mon gynéco pour voir si tout va bien. Affaire à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
bbpasné
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Enfants : Raphaël né le 22 juin 2013
GEU : GEU droite sans traitement avril 2012
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 23 Aoû - 18:25

Bonjour et désolé pour ta GEU et pour ta trompe, visiblement tu n'as pas eu une bonne expérience de l'hopital ! Malheureusement parfois le personnel soignant "oubli" d'être un peu humain et de laisser ses soucis a la porte de l'hopital. Mais que cela te refroidisse pas on est pas toute pareil (je suis AS) et une mauvaise expèrience ne doit pas t'effrayer pour une éventuelle autre visite a l'hopital.
Si ca peut t'aider un peu la premiere fois que j'ai été au urgence (tres legere douleur mais surtout difficulté a uriner) a 6SA avec un taux à 2500 le gynéco de garde qui m'a ausculté (echo endovaginal) il m'a juste dit tout va bien pas besoin de s'inquiéter, j'ai refait mes beta 2 jour après et il était descendu a 1700!! Mon gynéco m'a refait une echo et il a très bien vu ma GEU droite!
Le gynéco qui m'avait examiné au urgence est assez réputé et un très bon chir gynéco et pourtant il est passer a coté! Malheureusement le GEU est difficile a diagnostiquer et souvent les doc passe a coté ce qui donne des scénario catastrophe!
Pour des futurs grossesse normalement il n'y aura pas de problème, a part l'angoisse que ca recommence!!
J'espère pour toi que ca va aller et te souhaite plein de courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 23 Aoû - 18:42

Merci pour ta réponse.
Je sais que tout le personnel soignant n'est pas forcément comme elle. J'ai eu des infirmières et des aides soignantes géniales pendant mon hospitalisation.
Mais je n'arrive pas à passer au dessus.
Je souffre, pas physiquement, mais moralement.
L'hôpital où je suis allée n'avait pas une bonne réputation mais c'était le seul à proximité de chez moi qui avait quelqu'un pours les urgences gynéco.Les deux autres cliniques n'avaient pas de gynéco de garde.
Je sais qu'on aurait pas pu garder mon bébé...
Je suis en colère et malheureuse aujourd'hui.
Aujourd'hui j'ai vu mon gynéco qui n'avait même pas reçu mon dossier et mon bilan post-op.
Je suis fatiguée de raconter encore et toujours cette histoire et de voir que les gens ne cherchent pas à comprendre ni à voir ma souffrance, sous prétexte que je n'étais qu'à 5 semaines et que je n'ai pas eu le temps de "m'attacher" au bébé
Je pleure encore aujourd'hui.
J'ai le sentiment que le seul moyen de passer à autre chose et de retomber enceinte.Mais interdiction médicale et paternelle ( ;-) ) pour les trois mois à venir. Je pense que ça risque d'être difficile!

Merci pour ta réponse et tes encouragements
Revenir en haut Aller en bas
bbpasné
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Enfants : Raphaël né le 22 juin 2013
GEU : GEU droite sans traitement avril 2012
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 23 Aoû - 19:07

Comme je te comprend la colère j'la ressent encore aujourd'hui 4 mois après, la souffrance morale est forte et quand on lit tout les témoignage on se rend compte que c'est normal et surtout que les personnes qui n'ont pas subit notre perte ne comprennent pas!
J'avait une copine qui m'a dit "O ca va ton truc fesait pas 6mm tu va pas continuer a nous embétez avec sa t'as pas a etre triste!!" et une autre m'a dit de prendre des cachet car elle "quand elle a fait son babyblues ca l'a beaucoup aidé!!"
C'est dur tout ca mais en parler ca fait du bien, s'exprimer!
Et oui c'est long d'attendre mais c'est pour la bonne cause! et bientot je l'espere de tout coeur on aura une belle photo de bébé dans l'utérus et pas a coté!
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 23 Aoû - 19:13

bravo comme je l'espère aussi!!
il était peut être tout petit mais il avait un petit coeur qui battait et une petite tête et des débuts de bras... :-)
c'est vrai que je le sentais pas, pas de dérèglement hormonal, pas de nausée, mais il était là.
ça fait du bien de voir que d'autre personnes ont vécu la même chose que moi et se sentent aussi mal que moi. je me sentais seul!
merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
bbpasné
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 31
Enfants : Raphaël né le 22 juin 2013
GEU : GEU droite sans traitement avril 2012
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 23 Aoû - 20:16

Et oui c'est triste mais on est pas toute seule!!!
Moi j'ai eu le temps d'avoir des nausées et 1 taille de soutien gorge en plus!! histoire de bien me rendre compte que j'était enceinte!!
Le retour de couche a été le plus dur et j'ai toujours ces douleurs constante dans le bas ventre histoire de bien stressé tout les mois!!
ralala ces miniscules petites choses nous font bien souffrir mais on aura notre revanche!!!
Encore bon courage et t'inquiete ca va le faire (doucement mais surement!!)
Revenir en haut Aller en bas
missgalak
Pose les fondations
Pose les fondations
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 36
Enfants : 1
Bébé prévu : 3 mai 2014
GEU : Juillet 2011
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Ven 24 Aoû - 1:58

Bonsoir,

Et malheureusement bienvenue :-(

Je te comprends tout à fait. J'ai moi aussi une peur bleue des aiguiles et ça m'a d'ailleurs fait hésiter un moment avant de me lancer dans l'aventure bébé, car je savais que j'allais avoir une prise de sang par mois pour la toxo (et je ne parle pas de la péridurale!).
Résultat avec ma GEU j'en ai eu plus que les 9 prévues, sans bébé à la clé.
Je n'ai jamais été opérée non plus et n'était pas du tout rassurée d'aller aux urgences (surtout que j'ai fait celles de mon lieu de vacances et celles de ma ville!)

Dans mon malheur j'ai tout de même eu la chance d'avoir toujours du personnel adorable et très à l'écoute (peut être aussi parce que je finissais rapidement en larmes...).
Je prévenais que j'avais peur des aiguilles et que si je la voyais je partais en courant, donc les infirmières me laissaient tourner la tête et étaient gentilles et patientes (à la fin elles prenaient même les aiguiles toutes petites pour les petites veines et gens stressés ; j'avais donc 2 raisons de les mériter!)
Ca m'a aidé. On m'a aussi proposé un soutien psychologique. Renseigne toi si ça existe chez toi aussi.
Je ne l'ai finalement pas pris car je n'avais pas envie de parler avec un médecin, j'avais plutôt besoin de témoignages d'espoir de femmes qui l'avaient vécu aussi, et qui avait ensuite réussi à avoir des bébés "gps". Je trouve donc du réconfort sur ce forum.

Moi aussi je n'attends qu'une seule chose: rattaquer les essais ; et comme toi l'avis médical n'est pas favorable pour le moment, et c'est même pire puisqu'on m'a dit d'attendre 6 cycles après mes prochaines règles (qui ne sont pas encore arrivée, et avec mes cycles bien longs ça va durer une éternité!). Mais je n'ai pas été opérée, j'ai eu une injection de MTX (= piqure supplémentaire, intra musculaire celle-ci, j'espérais dans le bras, mais malgré ma demande ça a été dans les fesses, enfin au dessus parce que le muscle est dur à trouver sinon...), ça change peut être l'attente.

J'avais aussi des "boules" dans mon utérus à la première écho (heureusement une copine m'avait expliquer sa surprise lors de sa première écho qui ne se fait pas sur le ventre, donc je n'ai pas eu l'effet désagréable de surprise), 3 d'ailleurs et je stressais à l'idée d'attendre des triplés! Ce n'était que des caillots de sang. J'étais bien bête quand j'y repense.
Arrête de te poser des questions sur ce qui aurait pu être fait si ça avait été détecté plus tôt, car cela ne changera rien.
Laisse sortir tes larmes et ta tristesse, car ça fait du bien.

Ensuite concentre toi sur l'avenir et ton beau bébé à venir (qui se fait une peu désirer).
trefle Le chemin est juste un petit peu plus long pour nous... mais l'arrivée n'en sera que plus belle.
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Ven 24 Aoû - 7:50

Merci beaucoup pour ton message.
C'est malheureusement rassurant de sen sentir comprise par d'autres femmes qui ont vécu la même situation que moi.
Mes larmes coulent très facilement ces derniers jours et pour pas grand chose... Very Happy
Hier j'avais rendez-vous chez mon gynéco et la salle d'attente était remplie de femme enceinte :'(
A la télé c'est la période aussi dans toutes mes séries préférées, elles sont toutes enceinte. c'est vraiment po juste!!

enfin je veux aller de l'avant! alors je me sers de cette expérience pour devenir plus forte.
J'espère pouvoir avancer!
Revenir en haut Aller en bas
Nani82
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Ven 24 Aoû - 23:38

Coucou Opti,
Ce n'est jamais avec plaisir qu'on apprend qu'une autre femme a vécu une GEU, on sait toutes à quel point c'est long et difficile.

Le personnel de cet hopital est vraiment déplorable dis donc... tu pourrais écrire une lettre à la direction ?!

Moi j'en ai vécu une en 2004 et mon gynéco de l'époque est passé totalement à côté. Pourtant maintenant avec le recul et tout ce que j'ai appris durant cette 2nde GEU, je me rends compte qu'il avait pas mal d'indices qui auraient du l'interpeller (en particulier: j'avais du "liquide" (=sang) dans le ventre)
J'ai fini en urgence à l'hosto avec ablation de la trompe, hemoragie interne: 2l de sang.

En 2007 j'ai eu la chance de vivre une belle grossesse dont je remercie encore tous les jours la vie, la nature et le ciel !

Et c'est après 13 mois d'essais que j'ai eu la mauvaise nouvelle mi-juillet : 2nde GEU !

Suite à ma première expérience, j'ai consulté très très vite... et j'ai été très bien suivie. Je sais que je ne suis pas sensible aux douleurs (j'en ai pas eu d'ailleurs), du coup j'insistais volontairement sur les analyses, les controles, la suite, je voulais TOUT savoir, qu'ils m'expliquent TOUT etc... et tant pis si je devais passer pour l'emmerdeuse de service, c'était une question de survie pour moi et pendant un moment de stress comme celui là j'avais besoin d'être sur de mon suivie.

J'ai reçu 2 injections de MTX... pour moi tout n'est pas encore terminé, j'étais à 13béta lundi, j'ai encore une pds (en espérant que ce soit la dernière) lundi prochain...

Il ne faut pas se géner à exiger, demander, gueuler quand il le faut, les médecins ont parfois tendance à vouloir nous regarder de haut genre "JE suis le médecin donc JE sais" mais euh... c'est NOTRE corps alors ON sait et surtout ON stress !!!!!

COmme toi c'est très dur de regarder toutes ces femmes enceinte, tous ces jolis bébés qui viennent de pointer le bout de leur nez... parceque NOUS aussi on le voulait ce bébé, on le voulait tant !!!!!

Ca fait chaud au coeur sur ce forum de se sentir comprise, écoutée, réconfortée. C'est tellement dur à vivre... et personne ne comprend vraiment. Je n'ai pas la larme facile, j'attends d'être seule pour lacher prise, et comme physiquement je vais bien, tous mes proches ont déjà fait abstraction de cette histoire, comme si j'avais guéri d'une angine, comme si mon injection n'était qu'un antibio... Alors qu'à l'intérieur je bous, je bous de colère, de douleur, je suis triste !

On y arrivera aussi, c'est sur, on est déterminées et nous aussi on a le droit à ce bonheur... que ce soit la première fois ou les suivantes, et c'est important qu'on se soutiennent entre nous, c'est toujours plus facile quand on a une oreille attentive...

Courage courage... !!!! COurage à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Lun 27 Aoû - 13:00

Bonjour à toutes...

De retour d'un week end en famille: parents, grands parents, oncles et tantes, cousins cousines.
ça m'a fait du bien mais comme Nani l'a dit, j'ai eu cette impression de sortir d'une simple angine...
En plus mon vente ne dégonfle pas et des amis de mes grands parents m'ont félicité pour le bébé à venir --'
Allé plus que 3 mois et on remet ça! j'ai hâte
biz à toutes
Revenir en haut Aller en bas
cinderella
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 30 Aoû - 20:55

Salut les filles ! De retour de vacances moi aussi, je parcours le forum et je vois le nouveau message d'opti'clR, je suis vraiment désolée pour toi. En plus je trouve ça vraiment dur ce que tu as vécu à l'hôpital. Moi, j'avais vraiment la trouille car je ne vis plus en France et j'habite un village donc on s'est rendus à l'hôpital le plus proche. Infirmières pas forcément aimables et suivi psychologique zéro. Mais une gyné et un médecin chef géniaux qui m'ont opérée et je pense vraiment qu'ils sont très compétents. Ils ont "sauvé mes trompes" + fait un peu de chirurgie sur une et enlevé une poche d'eau et adhérences que j'avais à cause d'une vieille infection et vraiment ils m'ont super bien suivie (échos et pds tous les 3/4 jours ;-)
Pour moi aussi c'était la 1ère AG (moi qui ai toujours redouté ça) et 1ère hospitalisation.
Moi aussi autour de moi presque personne ne comprend et je trouve les gens de plus en plus indélicats (photo écho d'une copine enceinte qui me la montre sur son iphone, couple qui me montre les photos de l'accouchement alors que leur bébé a un an et qu'ils savent ce que je viens de vivre, ceux qui comprennent pas la tristesse alors que "c'était même pas au bon endroit", etc.) C'est incroyable, il faut vraiment le vivre pour comprendre. Après presque 3 ans d'essais c'est vraiment un sujet douloureux pour moi quand je vois tous mes amis avec leurs enfants qui commencent à faire le 2e...
Opti je ressens tout ce que tu as ressenti dans ta description et ce que tu as vécu à l'hôpital !

Bonne soirée à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Jeu 30 Aoû - 21:16

Salut les filles,
Cette semaine reprise du boulot.
Je travaille dans une grande enseigne du commerce paramédical qui a trois magasins sur le lieu où j'habite.
Trois équipes différentes, mais on se connait tous plus ou moins bien. Mardi j'ai eu la désagréable de surprise d'apprendre que tous les collaborateurs des 3 équipes étaient précisément au courant de ce qui c'était passé, du mercredi à ma sortie de l'hôpital le mercredi. vive la discrétion patronale!!!!!

Bref, en lisant ton message cinderella, et avec un peu de recule aujourd'hui je me dis que ma prise en charge chirurgicale a vraiment été top et que l'équipe qui était avec moi au bloc a été très bien.
Petit à petit cet épisode de ma vie devient un mauvais souvenir.

Je pense que le fait d'avoir repris le travail m'aide aussi, car j'ai la tête occupée et je ne pense plus à ce qui s'est passée!

Les filles, c'est difficile, c'est vrai, mais je vous encourage aujourd'hui a trouvé une activité qui vous occupe la tête et qui vous empêche de broyer du noir. Ca permet d'aller de l'avant.
Aujourd'hui je vais mieux, même si voir les femmes enceinte et les nouveaux nés autour de moi me fait encore mal, je ne passe plus ma journée à penser à tout ce qui s'est passé.

Bon courage les filles!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
opti'clR
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 8
GEU : GEU droite, traitée par celioscopie
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Sam 6 Oct - 22:54

Une question me vient en tête... J'ai lu qu'il y avait 20% de chance de récidive après une GEU.
On m'a enlevé la trompe droite... est-ce que ces 20% de "chance" me concerne après ablation de la trompe abimée???

Dans un mois mon mari et moi tenterons à nouveau d'avoir un bébé, mais je commence à avoir des craintes que ça recommence...
Revenir en haut Aller en bas
olivernelo
Participe activement a mettre un toit
Participe activement a mettre un toit
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 38
Enfants : 1 fille Alisson
Bébé prévu : Et un garçon, Lenny, né le 3/11/13 !!!
GEU : Le 4 août 2012, geu trompe gauche, traitée avec 2 injections de méthotrexate, puis ablation trompe gauche en janvier 2013.
Date d'inscription : 06/08/2012

MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   Lun 29 Oct - 0:28

Bonsoir Opti' cIR,
Je compatie à ta souffrance.
Bientôt la reprise de vos essais bébé!!! C'est tout à fait normal d'avoir peur. Je pense que nous passerons toutes par la. Mais il faut bien se lancer de nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma G.E.U... ma prise en charge médicale, ma souffrance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de l'association Petit Oeuf :: Nous... :: Mon histoire, ma GEU : Temoignages...-
Sauter vers: