FORUM de l'association Petit Oeuf
Bienvenue sur Petit Oeuf


Grossesse extra-utérine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une présentation pour dire merci...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashes
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 4
Age : 42
GEU : 10/07/2013
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Une présentation pour dire merci...   Lun 5 Aoû - 11:26

Bonjour à toutes,

Je me suis inscrite il y a plusieurs jours de cela, lors d'une nuit d'insomnie, mais sans avoir finalement les mots pour me présenter. Je me décide aujourd'hui, plus pour vous remercier d'exister que pour véritablement raconter mon histoire (même si là, maintenant et tout de suite, j'ai brusquement l'envie d'écrire ces mots, en forme de thérapie).

Et même si mon témoignage sonne comme un scénario de série B, tout est vrai... Pardonnez la longueur du texte, j'exprime tout ça pour la première fois.

Contrairement à toutes les histoires que j'ai pu lire, ma grossesse était, à la base, non désirée. Etre maman, j'y ai pensé plusieurs fois (d'autant que j'ai 37 ans et qu'il y a une grosse horloge qui fait "tic tac" de plus en plus fort au-dessus de ma tête) mais quelque chose "clochait" dans le tableau: je vis depuis des années avec une femme, en couple heureux, mais avec parfois un manque d'une relation hétéro... Douter de soi n'est pas un bon terreau pour accueillir un enfant.

Et puis il a suffit d'une rencontre, accompagnée de feeling et d'alcool, pour qu'en une nuit toutes mes beaux principes quant à la fidélité volent en éclat, et ma vie avec.

Je n'ai pas pensé à la possibilité d'être enceinte sur le moment... J'avais pris la pilule du lendemain, essayé d'oublier... Pendant plusieurs jours, j'ai cru que les saignements étaient dus à cette fichue pilule (merci internet). De même pour les douleurs. Jusqu'à ce que ça devienne intenable.

Sur une réalisation soudaine (bon sang... j'ai mal aux seins, des saignements... serait-ce que???) j'ai fait un test. Plus positif que ça, tu meurs. La recherche Google a changé: des mots "pilule du lendemain, douleurs, saignements" je suis passée à "enceinte, douleurs, saignements". Les mots "grossesse extra utérine" sont apparus... Je le pressentais, déjà.

Quelques heures plus tard j'étais aux urgences, avec dans la tête la phrase "ce n'est pas possible, je ne peux pas le garder" qui tournait en boucle. Et puis il y a eu la confirmation. 5 semaines 1/2 d'aménorrhée, taux d'HCG à 1500... et enfin l'échographie.

Ce n'était qu'une petite bulle, toute floue sur cet écran, mais il ou elle existait déjà. Explosion dans la tête et le coeur... Les mots "test positifs" ou "enceinte" n'avaient pas suffit à me faire vraiment réaliser... mais en voyant cette petite bulle je suis devenue "maman". Pour que quelques minutes plus tard le diagnostic tombe: GEU. Non, tu ne seras pas maman.

Pendant le temps d'attente, avant l'injection de méthotrexate proposée, j'étais entre tristesse, soulagement, douleur, doute, questionnement... Est-ce qu'il ou elle avait senti que ce n'était pas le moment, pas le contexte ? Est-ce que c'était une punition pour ce que j'avais fait (oui, je suis la reine de l'auto-culpabilisation, et sincèrement après plusieurs heures aux urgences on finit par ne plus avoir toute sa tête) ?

Je suis repartie, après l'injection, en essayant de me dire que c'était "pour le mieux" et en faisant taire cette voix qui me disait "tu aurais pu être maman". J'ai fait l'autruche, du mieux que j'ai pu, en ne parlant pas de ce qui arrivait à ma compagne, en ayant seulement ma meilleure amie pour confidente (mais quel soulagement de pouvoir avoir quelqu'un qui vous écoute).

Les douleurs ont disparu, les saignements diminué un peu... La visite de contrôle aurait dû être une formalité. Mais non: il ou elle était toujours là, solidement accroché(e). Le taux avait doublé. Un rappel à la vie qui ne veut pas lâcher prise.

La seule possibilité était l'opération.

Pour le meilleur et pour le pire, j'ai dû arrêter de faire l'autruche. Avouer ma faute et ses conséquences. Sans pour autant, bien sûr, parler de cette douleur de ne pas pouvoir être maman: dans notre société lorsqu'on fait une erreur il faut payer...

J'ai payé. Physiquement (l'hémorragie avait commencé, sans la moindre douleur, et il a fallu retirer la trompe dans laquelle bébé s'était caché), humainement (même si ma compagne a été d'une force hors du commun, j'ai décidé qu'on ne pouvait pas continuer comme ça... auto-flagellation ou prise de conscience, je ne sais pas encore), et psychologiquement (il y avait autant de publicité à la télé pour les jeunes maman, autant de rayons pour les couches et biberons, autant de jeunes mamans dans les rues, avant tout ça??)

L'injection a eu lieu le 10 juillet 2013.
L'opération a eu lieu le 18 juillet 2013.
En mars 2014, vais-je penser à ce qui aurait pu être ?
Combien de temps avant de réaliser, et qui sait de tenter, ou retenter (même ça, je n'arrive pas à l'exprimer) d'avoir une petite bulle qui grandira dans le corps ?

Aucune idée.

Tout ce que je sais c'est que votre site, votre forum, les renseignements que j'ai pu en tirer m'ont été d'une grande aide. Merci d'exister et de nous sortir de la solitude.

Mon "témoignage" trouvera peut-être écho chez une autre femme, peut-être se sentira-t-elle moins seule. Alors tout ça aura au moins un effet positif.


Ashes
Revenir en haut Aller en bas
Akalex
Conviviale modératrice


Nombre de messages : 3499
Age : 45
Enfants : Amélie, née le 31/10/2003 à 31s et 5j
GEU : geu le 20/07/07 ablation trompe droite
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Lun 5 Aoû - 13:33

Bonjour et :bienv 

Quel récit poignant :tri 

Bien sûr, j'ai envie de te dire que non, il n'y a aucune punition dans le fait de faire une geu, mais...pour être passée par là, comme tu le dis, pour peu qu'on soit la reine de l'auto-culpabilisation et :pol: 

Mais il est vrai que ce forum permet de voir qu'on n'est pas seule, que chaque histoire est unique mais malgré tout, les douleurs physiques et morales sont là pour (presque) toutes.

Et, raconter son histoire sur la toile permet aussi de l'extérioriser et ... peut-être d'aider à aller mieux.

Je te souhaite plein de courage pour la suite :cal

_________________
Karine (39 ans), mariée avec Alex (38 ans), parents d'une chipie prénommée Amélie (née le 31/10/2003). GEU le 20/07/07. Ménopausée précoce, nous serons désormais les heureux parents d'une fille unique (dans tous les sens du terme!).

Je vais mieux aujourd'hui qu'hier, mais...j'irai encore mieux demain...

Revenir en haut Aller en bas
Ashes
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 4
Age : 42
GEU : 10/07/2013
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Lun 5 Aoû - 18:06

Merci pour l'accueil ! (il va falloir que j'arrête de remercier à tout va... mais comment faire autrement ?)

Tu as raison: cliquer sur "envoyer" après avoir rédigé mon histoire (que j'aurais pu mettre d'ailleurs dans les témoignages, mais j'étais partie sur une simple présentation et le reste est venu de lui-même) a permis d'extérioriser.

J'ai relu ensuite en ayant un sentiment de fardeau partagé, ou en tout cas mis à nu... Je n'ignore pas un seul instant que le virtuel n'est pas synonyme de thérapie, mais étant incapable de verbaliser avec mes proches dans l'immédiat, ça aide.

Je lis peu à peu les différents témoignages. La plupart sont anciens, mais (là encore virtuellement) à chaque histoire je compatis et j'ai envie de prendre dans mes bras chaque personne... Si je peux me permettre une dose d'optimisme malgré tout, cette expérience m'aura au moins permis de découvrir ce que vivent trop de femmes, et d'être sans doute plus à l'écoute. Une de mes amies a vécu une GEU il y a plusieurs années, et je m'aperçois aujourd'hui que je n'ai pas cherché à comprendre ce qu'elle vivait vraiment, au delà des séquelles physiologiques.

A vous lire toutes, je ne peux pas manquer de courage. Il reste "juste" à réapprendre à vivre différemment.
Et pour ça, la devise que tu as mis en signature résonne particulièrement à mes oreilles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Pose les fondations
Pose les fondations
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 37
Enfants : trois bout'choux, Clara née en 2001, Roméo né en 2004 et Timothé né en 2007!
GEU : 04/05/06 avec ablation d'une trompe
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Lun 5 Aoû - 18:36

Bonjour Ashes,

J'ai eu des frissons en lisant ton témoignage. C'est très émouvant, vraiment, et les mots sont tellement bien choisis.

Comme toi, cette grossesse au départ n'était ni désirée ni prévue. Mais voilà, la vie réserve bien des surprises... Et comme toi, j'ai eu l'opération et l'ablation de la trompe qui était fissurée.

C'est ici que j'ai trouvé le réconfort et les mots que j'avais besoin de lire. Se dire qu'on est pas seule à vivre ça, qu'il faut du temps pour digérer tout ça et qu'un jour on arrive à se remettre debout et à relever la tête.

Même plusieurs années après la GEU, je passe de temps en temps lire les témoignages car ce qu'on m'a donné ici, j'ai envie à mon tour de le redonner.

Avec le temps, tu apprendras à vivre avec cette histoire, et si écrire t'apaise alors n'hésite pas. Tu trouveras toujours quelqu'un qui te lira.

Prends soin de toi et courage.
Revenir en haut Aller en bas
Ashes
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 4
Age : 42
GEU : 10/07/2013
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Mar 6 Aoû - 10:07

Bonjour Juju, et merci de cet accueil.

Avant d'écrire, je lis, cliquant au hasard du forum, sans me focaliser sur une question en particulier. Lorsque je vois les effets dans le temps sur le plan psychologique, pour beaucoup de témoignages, je me rends compte qu'il vaut mieux éviter de faire l'autruche, sous peine de se prendre un coup de boomerang sur le nez...

Je suis extrêmement touchée du temps que chacune d'entre vous prend pour les autres, nouvelles ou anciennes. Une chose est certaine: vous êtes des filles bien et j'ai eu de la chance de tomber sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
pilpoil
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 37
Enfants : 0
GEU : FC avril 2010,FC février 2013 et GEU 04 mai 2013 avec ablation trompe droite
Date d'inscription : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Mar 6 Aoû - 12:47

Coucou Ashes... ton histoire m'a beaucoup touché,il y a une grande souffrance et grande culpabilité dans ton témoignage... alors que tu ne devrais pas...
Ce que tu as vécu,ce que tu as fais,ce que tu as pensé tout ça c'est naturel...tu ne peux pas t'en vouloir et dire que tu as payé..
Quoi que l'on fasse dans la vie,la GEU n'est pas là pour nous rappeler que nous avons ou pas fauté..
C'est quelque chose déjà assez douloureux pour que tu culpabilises.
On a toutes eu des douleurs physiques et psychologiques avec un parcours différent.D'en parler entre nous m'a été d'un grand soutien alors que j'allais au plus mal.Moi j'ai aussi choisi d'aller voir un psy pour évacuer émotions,peurs,vide...
Il faut te laisser un peu de temps,ton histoire se transformera en une force,en une envie...
Bon courage....
Revenir en haut Aller en bas
bbpasné
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 32
Enfants : Raphaël né le 22 juin 2013
GEU : GEU droite sans traitement avril 2012
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Mar 6 Aoû - 22:05

Bonjour et "bienvenue"(si on peut dire!) Deja qu'une GEU est difficile a avaler mais quand il etait pas prevu j'ai l'impression en lisant tout les temoignages, que la culpabilité est plus grande! Mais au final quoique que tu ai pu faire ou dire ou penser tu n'est pas responsable de ce qui est arrivé! Un bebe a voulu venir mais il s' est trompé de chemin et rien ne pouvais empêcher cela!!!! Entout cas ne garde pas tout ca en toi ca n'aide pas au contraire on oublie pas on vit avec (cette phrase ma cousine me l'avait dit des le debut et ca m'a beaucoup aidé! !) Ici tu peut exprimer tout ce que tu ressens, ce que tu penses et ca fait un bien fou car on se rend compte que c'est sentiments normaux! Ce forum m'a beaucoup aidé et j'y revient toujours car même si mon petit garcon est né en juin je pense toujourss a comment aurait été mon petit oeuf et du soutien on en a ici dans les petit coup de deprime comme dans les plus gros moment de doute.
Je te souhaite énormément de courage dans cette épreuve et garde en memoire que ce n'est pas ta faute, la GEU n'est pas une punition c'est juste un gros coup de pas de bol (mots de mon gyneco qui a ete d'une ecoute rare!)
Allez haut les coeurs la vie ne s' arrete pas la!Wink 
Revenir en haut Aller en bas
annabelle78
Amene d'autres pierres...
Amene d'autres pierres...


Nombre de messages : 1
Enfants : geu le 1/07/2013, ablation de le trompe gauche
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: besoin de soutien...   Jeu 8 Aoû - 17:30

bonjour a toutes,
je suis tombée par hasard sur ce forum en épluchant auparavant tout les forums les articles sur les geu...
voila mon histoire...j'ai 27 ans, je suis en essais bébé depuis environ 4 ans, au début de mes essais je désespérai, les mois s'enchainent et toujours pas enceinte, alors il y a 2 ans je change de gygy elle me regarde et me conseille de perdre du poids avant d'envisager une grossesse( je pesais 105 kilos pour 1m72), pendant des jours je cogite et un soir je me décide de me mettre o régime, sport alimentation équilibré ect.... donc quand on fait un régime on peut pas tomber enceinte donc je me dis continue de perdre ton poids quand je serais stable ca va payé, je suis stable depuis octobre 2012 j'ai perdu 45 kilos je suis a 60 kilos.
Je me  suis dis laissons quelques mois faire les choses en espérant que je tombe enfin enceinte rapidement. Début juin je fais un test, il est positif, je suis au ange, je l'annonce tout de suite a mon mari, on est tout les 2 super heureux.... quelques jours aprés je commence a avoir des saignements et avoir super mal en bas du ventre et surtout du coté gauche, je vais au urgence le médecin me dis que c'est surement une fausse couche, il m'a demandé de repasser la semaine suivante et de faire une prise de sang, je stress je suis déçu je passe par tout les états, la semaine passe je me fais une raison je saigne beaucoup je me dis c'est une fausse couche, je fais une prise de sang en une semaine je suis passée de 125 a 189 ca a augmenté, je retourne voir le médecin des urgence il me dis que c'est normal, qu'il faut pas m'inquiéter que je suis en train de faire une fausse couche et que je saignerai encore quelques jours, 3 jours passent et un soir j'ai des douleurs en bas du ventre j'ai jamais eu autant mal de toutes ma vie, mon mari est obligé de me porté pour aller au urgence, le même médecin me fait une écho,et me dis que c'est normal que je suis en train de tout expulser ect.. me donne des médocs pour me soulager.
10 jours passent je saigne toujours autant des caillots de sang encore et encore, les douleurs sont toujours la, un dimanche j'ai encore terriblement mal, je me dis que c'est pas normal de saigner autant pendant 3 semaines avec douleurs pareils je change d’hôpital me font tout les examens, écho, prise de sang et le verdict tomber on me dit que je fais une grossesse extra utérine je me met a pleurer je n'arrive pas a m'arréter, il faut mopérer en urgence car je commence a faire une hémorragie, on mopére , et a mon réveil on me dit qu'il ont du m'enlever ma trompe gauche, le chirurgien m'a dit qu'il ést allée voir la trompe droite et selon ses dires" elle est belle et a l'air seine".
je me dis si l'autre le médecin aurait mieu fait son job, ma trompe aurait pu étre sauvé.
Mon opération remonte au 1er juillet, et depuis je pleure, il ne se passe pas une journée sans que j'y pense, j'ai l'impréssion que je m'en remettrais  jamais, que je retomberai jamais enceinte, j'ai peur, je suis angoissée..
j'aimerai de l'aide car depuis cette épreuve je suis complétement déprimé
je voudrai savoir si des femmes ont réussi a retomber enceinte rapidement aprés une geu et ablation de la trompe?
merci a toutes celles qui m'auront lu...
Revenir en haut Aller en bas
Juju
Pose les fondations
Pose les fondations
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 37
Enfants : trois bout'choux, Clara née en 2001, Roméo né en 2004 et Timothé né en 2007!
GEU : 04/05/06 avec ablation d'une trompe
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Jeu 8 Aoû - 18:29

Bonjour Annabelle et "bienvenue" sur ce forum,

Quelle épreuve! Ton histoire ressemble quelque peu à la mienne... J'ai aussi traîné pendant plusieurs semaines avant qu'on me détecte la GEU. C'était en 2006 et j'ai été admise aux urgences pour suspcision de colliques néphrétiques. Je ne savais pas que j'étais enceinte, j'étais sous stérilet. On m'a aussitôt opérée en urgence et retiré la trompe.

Ici, tu peux te confier. Et écrire permet souvent de s'apaiser et de vider son sac. On a toutes vécues une GEU et même si chacune l'a vécue différemment, il faut du temps pour s'en remettre. Aussi bien physiquement que psychologiquement. Pour ma part, j'ai refoulé ce deuil quand ça m'est arrivé et tout ça m'est revenu à la naissance de mon troisième loulou puis ensuite quelques années après. Maintenant, j'ai appris à vivre avec ce passé et notre petite étoile veille sur notre famille. Mais il a fallu du temps pour accepter tout ça.

Pleurer, être angoissée, avoir peur, se poser plein de questions, toutes ces émotions sont normales. Ce n'est pas rien ce qui t'est arrivé. Si c'est possible, essaie d'en parler avec ton mari. Les hommes ne vivent pas ce drame de la même façon que nous mais parler aide à surmonter cette épreuve.

Maintenant, je vais te donner une grande note d'espoir. J'ai fait ma GEU sous stérilet en mai 2006 avec ablation de la trompe. RDV post-opératoire début juillet 2006. Entretemps, mon mari s'est décidé pour un petit troisième et j'ai passé ma vie sur internet à lire tout et n'importe quoi, notamment les % de réussite d'avoir un bébé avec une seule trompe etc... Donc à mon rdv, j'arrive très très pessimiste et la gynéco qui m'a opérée le voit tout de suite. J'éclate en sanglots et lui dit ce que j'ai lu. Là elle m'a dit "stop, oubliez ces statistiques, vous devez attendre 3 mois après la GEU avant d'envisager une grossesse donc début aout. Tomber enceinte avec une seule trompe (saine) est tout à fait envisageable. Détendez-vous aux maximum et tout ira bien". Donc j'ai arrêté ma pilule (eh oui plus de satané stérilet!) début aout et j'étais enceinte en novembre. Notre bout'chou est né en aout 2007 pour notre plus grand bonheur.

Voilà, je te souhaite le même bonheur que moi mais surtout prends le temps de digérer tout ça. Et si tu as besoin, n'hésite pas à venir ici, ou même à te faire aider par un médecin.

courage et prends soin de toi

Ah oui, j'allais oublier : bravo pour ta perte de poids!
Revenir en haut Aller en bas
pilpoil
A bati un mur
A bati un mur
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 37
Enfants : 0
GEU : FC avril 2010,FC février 2013 et GEU 04 mai 2013 avec ablation trompe droite
Date d'inscription : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   Jeu 8 Aoû - 23:28

Bonjour Annabelle....
Bienvenue sur ce forum ou tu trouveras "une oreille"...ce forum est un soulagement pour nous toutes et je suis sure que tu y trouveras un peu de sérénité et que la solidarité de ce forum t'aidera a faire ce "deuil".
Nous avons toutes un vécu différent comme le dis juju mais ce qui nous lies c'est cette douleur,ce vide,cette angoisse,cette peur.... et en parler un maximum pour évacuer cette douleur est important.
Je suis désolée de ce parcours que tu as du subir,et effectivement tu es tombée sur des médecins qui a mon sens n'ont pas été très professionnel... le principal c'est que toi tu ailles bien et que la trompe qui te reste soit en bonne état...elle peut travailler pour deux ne t'inquiète pas..juju est la preuve que tu retomberas enceinte mais avant tout il faut que toi tu penses a toi,que tu prennes le temps "d'accepter" ce qui est arrivé meme si on n'accepte pas réellement mais on apprend a vivre avec... ne te décourage pas je l'ai souvent dis mais notre corps a décidé de prendre un autre chemin malheureusement nous pouvons rien y faire a part de garder l'envie et la force pour continuer nos essais bébés...courage a toi et a ton mari....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une présentation pour dire merci...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une présentation pour dire merci...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le petit salon de thés pour dire bonjour en passant
» le petit salon de thé (pour dire bonjour en passant !!)
» salon de thé (pour dire bonjour quand on passe !!)
» Lettre à mes enfants....
» Simplement vous dire MERCI les filles =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de l'association Petit Oeuf :: Nous... :: Présentation personnelle-
Sauter vers: