FORUM de l'association Petit Oeuf
Bienvenue sur Petit Oeuf


Grossesse extra-utérine
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 salpingectomie, explication médicale

Aller en bas 
AuteurMessage
Zip
A posé la première pierre...
Zip

Nombre de messages : 9345
Age : 36
Enfants : 2oo3 / 2oo7 / 2o1o
GEU : 2oo5 / 2oo9
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: salpingectomie, explication médicale   Mar 28 Fév - 14:07

Salpingectomie dans la grossesse ectopique

Réexaminer la patiente et préciser les indications de salpingectomie.

Revoir les principes de soins généraux et opératoires et installer une voie veineuse.

Administrer une dose unique d’antibiotiques prophylactiques :

- 2 g d’ampicilline en IV ;

- OU 1 g de céfazoline en IV.

Inciser la paroi abdominale :

- inciser verticalement la peau et le tissu graisseux sous-cutané sur la ligne médiane, depuis l’ombilic jusqu’à la limite de la pilosité pubienne ;

- faire une incision verticale de 2 à 3 cm dans l’aponévrose ;

- saisir les berges de cette dernière incision avec des pinces et la prolonger vers le haut et vers le bas aux ciseaux ;

- avec les doigts ou avec des ciseaux, séparer les grands droits (muscles de la paroi abdominale) ;

- avec les doigts, réaliser une ouverture dans le péritoine, à proximité de l’ombilic ; agrandir l’incision vers le haut et vers le bas avec des ciseaux, de façon à ce que l’utérus soit entièrement visible ; séparer les divers plans et ouvrir la partie inférieure du péritoine en manipulant les ciseaux avec précaution pour ne pas risquer de léser la vessie ;

- placer une valve sus-pubienne sur la symphyse pubienne et des écarteurs abdominaux autostatiques sur les berges de l’incision.

Repérer la trompe de Fallope dans laquelle se développe la grossesse ectopique et l’exposer, ainsi que l’ovaire adjacent.

Saisir la trompe avec une pince de traction (pince de Babcock, par exemple) pour qu’elle soit mieux exposée et clamper le mésosalpinx pour stopper l’hémorragie.

Aspirer le sang qui se trouve dans le bas de la cavité abdominale et décailloter.

Faire une compresse abdominale avec de la gaze trempée dans du sérum physiologique tiède pour écarter l’intestin et l’épiploon du champ opératoire.

Diviser le mésosalpinx à l’aide d’une série de pinces (fig. I-58 A-C), Appliquer toutes les pinces à proximité des trompes de façon à ne pas endommager la vascularisation des ovaires.

Transfixer et lier le mésosalpinx avec du catgut chromé 2/0 (ou des sutures polyglycoliques à résorption lente) et faire le nœud avant de retirer les pinces.

Faire une suture proximale autour de la trompe, au niveau de l’extrémité isthmique, et réaliser la salpingectomie.

Figure I-58
Clampage et section du mésosalpinx





Fermer l’abdomen :

- s’assurer qu’il n’y a plus de saignement et décailloter à l’aide d’une compresse ;

- dans tous les cas, vérifier qu’il n’y a pas de déchirure de la vessie ; si une déchirure vésicale est observée, la suturer;

- suturer l’aponévrose avec un surjet de catgut chromé 0 (ou de sutures polyglycoliques à résorption lente) ;

- si la patiente présente des signes d’infection, tamponner le tissu sous-cutané avec de la gaze et faire une suture lâche au catgut 0 (ou avec des sutures polyglycoliques à résorption lente) ; faire une suture tardive de la peau une fois l’infection résorbée ;

- si la patiente ne présente pas de signe d’infection, faire une suture verticale de la peau avec des points de matelassier avec du nylon (ou de la soie) 3/0 et appliquer un pansement stérile.

SALPINGOSTOMIE

Dans certains cas rares, lorsque la trompe n’est que peu endommagée, il est possible d’en retirer le sac gestationnel et de la conserver. Il importe de ne procéder de la sorte que dans les cas où il est très important pour la patiente de préserver sa fécondité, dans la mesure où elle est exposée au risque d’une nouvelle grossesse ectopique.

Inciser la paroi abdominale et exposer l’ovaire et la trompe de Fallope appropriés.

Appliquer une pince de traction (pince de Babcock, par exemple) de chaque côté du sac gestationnel encore intact et soulever la trompe de façon à le voir.

A l’aide d’un bistouri, faire une incision linéaire dans la séreuse du côté opposé au mésosalpinx, dans l’axe de la trompe, en veillant à ne pas couper le sac gestationnel.

A l’aide du manche du bistouri, expulser le sac gestationnel de la trompe.

Suturer les sources de saignement.

Replacer l’ovaire et la trompe de Fallope dans la cavité pelvienne.

Fermer l’abdomen.



SOINS POST-OPERATOIRES

Revoir les principes à observer pour les soins post-opératoires.

Si la patiente présente des signes d’infection ou si elle a de la fièvre, lui administrer un traitement associant plusieurs antibiotiques jusqu’à ce que la fièvre ait disparu depuis 48 h :

- 2 g d’ampicilline en IV, toutes les 6 h ;

- PLUS 5 mg de gentamicine par kg en IV, toutes les 24 h ;

- PLUS 500 mg de métronidazole en IV, toutes les 8 h.

Administrer les analgésiques appropriés.

Si possible, proposer à la patiente d’autres services de santé.

Si la patiente a subi une salpingostomie, lui expliquer qu’elle risque de faire une autre grossesse ectopique et lui offrir des services de planification familiale (tableau S-3).
Revenir en haut Aller en bas
 
salpingectomie, explication médicale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» besoin d'explication svp
» Le troc, explication avec les reportages TV
» AME Aide médicale d'état
» tarif loyer en maison médicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM de l'association Petit Oeuf :: La Grossesse extra-utérine en question :: Comment la diagnostiquer et la traiter ?-
Sauter vers: